BFMTV

Villa occupée à Théoule-sur-Mer: l'audience fixée au 27 octobre

La maison squattée de Théoule-sur-Mer.

La maison squattée de Théoule-sur-Mer. - BFMTV

En attendant ce jugement, la famille ne peut pas être expulsée, selon son avocate.

Le couple accusé d'occuper illégalement une maison du Var est convoqué le 27 octobre au tribunal correctionnel de Grasse où sera jugée l’affaire de violation et occupation de domicile, a annoncé mardi leur avocate à BFMTV. En attendant ce jugement, la famille ne peut pas être expulsée, a-t-elle ajouté.

A son arrivée en vacances, un couple de retraités originaire de Lyon a trouvé sa résidence secondaire de Théoule-sur-Mer, dans les Alpes-Maritimes, occupée par toute une famille.

Contactée par les équipes de BFMTV sur place, la mère de famille qui occupe la villa a protesté de sa bonne foi. "On a un logement sur Paris mais mon mari a eu des problèmes et on a dû quitter Paris", a-t-elle expliqué. Selon cette mère de famille, une rencontre avec un mystérieux intermédiaire a décidé de la suite de cette affaire. "On a dormi plus d’une semaine en station-service avec les enfants, ensuite mon mari a rencontré une personne qui lui a dit: 'Je peux vous louer un logement' et donc mon mari a payé 1.000 euros et c’est lui qui nous emmené ici".

Antoine Heulard