BFMTV

Vigile noyé à Bobigny: 5 à 12 ans de prison requis

BFMTV

Votre chapo ici

Quatre hommes ont été condamnés à des peines allant de 5 à 12 ans de prison mercredi à Bobigny. Ils étaient jugés depuis une semaine pour avoir entraîné la noyade d'un vigile marocain de 35 ans, Saïd Bourarach, dans le canal de l'Ourcq en 2010 après une altercation pour un pot de peinture.

La victime portait également des traces de coups inexpliquées sur le corps.

"Si la victime n'était pas musulmane, si les accusés n'étaient pas juifs, cela aurait pu rester un tragique fait divers et ne pas attirer l'attention médiatique. Mais ce dossier n'est pas celui du racisme ou de l'antisémitisme, nous n'en avons que le fantasme", a déclaré Anne Haller, la représentante du ministère public.
"C'est un drame humain, celui d'un homme qui court le long de la berge pour échapper à ses assaillants et qui saute justement parce qu'il veut vivre" a-t-elle ajouté.
Le verdict est attendu ce jeudi.

S.V. avec AFP