BFMTV

VIDEOS - Tornade géante dans l'Oklahoma : le bilan ramené à 24 morts

La tornade faisait trois kilomètres de large et a emporté voitures et bâtiments.

La tornade faisait trois kilomètres de large et a emporté voitures et bâtiments. - -

Une tornade de trois kilomètres de large a frappé lundi après-midi l’Oklahoma, aux Etats-Unis, faisant au moins 24 morts. Elle menace une dizaine d’Etats américains. Barack Obama a déclaré l’état de catastrophe majeure.

Alors que le bilan officiel de la tornade géante qui a frappé la ville de Moore, dans la banlieue d’Oklahoma City, faisait état mardi matin d'au moins 91 morts, il a été ramené à 24, a annoncé une responsable des services de médecine légale d'Oklahoma City. « Nous avons de bonnes nouvelles. Le nombre à ce stade est de 24 décès », a déclaré Amy Elliott, selon laquelle plusieurs victimes ont peut-être été comptées deux fois. « C'était le chaos », a-t-elle souligné, ajoutant que ce bilan était encore provisoire.
Dans la nuit de lundi à mardi, les secours avaient informé les services de médecine légale de l'Etat qu'ils allaient leur transférer 40 cadavres supplémentaires qui n'auraient pas encore été comptabilisés. A la nuit tombante, les sauveteurs poursuivaient les recherches pour tenter de retrouver des survivants.

Cette tempête particulièrement dangereuse menace au moins dix Etats américains.
Le président Barack Obama a déclaré l'état de catastrophe majeure dans l'Oklahoma et ordonné le déblocage d'une aide fédérale pour compléter le financement des efforts déployés au niveau local. La tornade de Joplin, dans le Missouri, avait fait 161 morts il y a deux ans, selon les statistiques fournies par le service météorologique national.

Les images de la tornade qui a frappé la ville de Moore près d'Oklahoma City

Action News 5 - Memphis, Tennessee

« Des voitures encastrées dans les murs »

Les hôpitaux du secteur ont recensé 230 blessés, parmi lesquels au moins 45 enfants. Une vingtaine d'enfants sont en outre portés disparus. Les équipes de sauvetage sont à leur recherche dans les décombres de l'école élémentaire de Plaza Towers, en première ligne sur le passage de la tornade. Certains enfants ont pu être extraits des décombres par la police et les pompiers.
Une autre école élémentaire, celle de Briarwood, a été pratiquement détruite. Au premier étage des locaux, des pans de mur se sont envolés, donnant à voir l'intérieur du bâtiment. Dans d'autres parties du bâtiment, des voitures soulevées par la tempête étaient encastrées dans les murs. En revanche, des terrains de jeux situés à proximité sont apparus intacts bien que jonchés de débris. « C’étaient des quartiers à perte de vue totalement rasés, il n’y avait plus rien », raconte Michel Buthion, un commerçant d’Oklahoma City. « Quelques maisons étaient en feu, même l’herbe, les arbres, il n’y avait plus rien. Toute la ville est en train de pleurer, d’aider. Ça arrive tous les ans, c’est arrivé hier, avant-hier, mais pas de cette force ».

Des vents jusqu’à 320 km/h

Le service de prévision météorologique a donné un premier avertissement 16 minutes avant l'arrivée de la tornade, juste après 15h, ce qui est un délai supérieur aux dix minutes habituelles, a souligné une responsable du service. La tornade se déplaçait sur une largeur de trois kilomètres, et les images montrent des maisons littéralement aplaties par le tourbillon, des voitures renversées les unes sur les autres et des immeubles en feu.
La note EF4 sur l'échelle de Fujita a été attribuée à cette tornade, ce qui signifie qu'elle appartient à la deuxième catégorie des tourbillons les plus puissants avec des vents pouvant aller jusqu'à 320 kilomètres à l'heure.

La saison des tornades loin d'être terminée

Ce tourbillon massif a frappé au plus fort de la saison des tornades qui est loin d'être terminée. Dimanche, des tornades avaient déjà fait deux morts et 39 blessés dans l'Oklahoma.
Selon des témoins, la tornade de lundi apparaît plus dévastatrice que le tourbillon géant, qui, avec des dizaines d'autres, a ravagé la région le 3 mai 1999, faisant plus de 40 morts et détruisant des milliers d'habitations. Cette tornade-là était classée EF5, c'est-à-dire qu'elle s'accompagnait de vents soufflant à plus de 320 km/h. La météo nationale estime à 10% à la probabilité de tornades au Texas, dans l'Oklahoma, l'Arkansas, le Kansas, le Missouri et l'Illinois. La probabilité est de 5% pour le Wisconsin, l'Indiana, le Michigan et l'Iowa. Joplin, où la mort a frappé il y aura deux ans mercredi, figure dans le secteur le plus risqué.

Mathias Chaillot avec agences