BFMTV

Val-de-Marne: une mamie interpellée dans sa maison de retraite pour port d’arme prohibé

Alexandre Benalla, accusé de violences contre un individu le 1er-mai 2018.

Alexandre Benalla, accusé de violences contre un individu le 1er-mai 2018. - Capture BFMTV

La pensionnaire transportait dans une mallette une arme de poing et une bombe lacrymogène.

Des policiers ont eu affaire à une contrevenante pas comme les autres. Lundi, le commissariat d’Alfortville (Val-de-Marne) reçoit l’appel de la responsable d’une résidence pour personnes âgées.

Vers 10h, l’une de ses pensionnaires, âgée de 76 ans, s’est présentée dans le hall de la maison de retraite avec une mallette. Une employée lui demande de l’ouvrir et découvre à l’intérieur un pistolet d’alarme semi-automatique de calibre 8 mm, un chargeur de 7 cartouches à blanc et une bombe lacrymogène.

Si la vieille dame n’a pas exhibé ces armes et ne s’est pas montrée menaçante, la directrice a préféré ne prendre aucun risque en prévenant les forces de l’ordre.

La mamie, interpellée pour transport d’arme prohibé, n’a opposé aucune résistance. Elle est finalement ressortie libre de son audition et a écopé d’un rappel à la loi.

H.M. avec Raphaël Maillochon