BFMTV

Val d'Oise: un sans-abri décède après avoir été éjecté d'un bus de nuit

La gare de Garges-Sarcelles, où se sont déroulés les faits. (photo d'illustration)

La gare de Garges-Sarcelles, où se sont déroulés les faits. (photo d'illustration) - Street View

Le chauffeur du Noctilien, placé en garde à vue ce mercredi matin, a violemment jeté la victime hors du véhicule. En arrêt respiratoire, l'homme âgé d'une trentaine d'années est décédé quelques heures plus tard.

Ce mercredi, un chauffeur de bus de nuit a été placé en garde à vue après la mort accidentelle d'un usager, à Garges-lès-Gonesse (Val d'Oise). La victime, un sans-abri âgé de 37 ans, est décédée des suites d'une asphyxie, rapporte Le Parisien.

Les faits se sont déroulés vendredi dernier, à 4h30 du matin. Arrivé à son terminus, à la gare de Garges-Sarcelles, le chauffeur du Noctilien a eu une altercation avec le SDF qui refusait de sortir du bus avec les autres passagers. Le voyageur, visiblement alcoolisé, est parvenu à regagner son siège après avoir été saisi par l'écharpe.

Le chauffeur a quitté les lieux, la victime inanimée à terre

S'ensuit un échange musclé, au cours duquel la victime serait tombée et aurait tenté de s'accrocher aux barres du bus avant de lâcher prise. D'après le visionnage des caméras de surveillance, le chauffeur a quitté les lieux de l'incident à bord de son bus, sans s'enquérir de l'état du passager, resté inanimé à terre. Un témoin, apercevant l'homme allongé sur le trottoir en arrêt respiratoire, a immédiatement alerté les secours, qui ont tenté sans succès de le réanimer.

En arrêt cardiaque, l'homme est mort quelques heures plus tard à l'hôpital de Gonesse. Une enquête est actuellement en cours pour déterminer précisément les circonstances de l'incident et la responsabilité du machiniste dans la mort du sans-abri.

Mathilde Joris