BFMTV

Une promotion d'Air Caraïbes provoque une émeute à Orly

Un avion de la compagnie aérienne d'Air Caraïbes, dont l'offre promotionnelle a engendré une grosse bousculade à Orly, lundi.

Un avion de la compagnie aérienne d'Air Caraïbes, dont l'offre promotionnelle a engendré une grosse bousculade à Orly, lundi. - -

Pour fêter l'ouverture d'un nouveau comptoir, la compagnie avait mis en place une offre promotionnelle très alléchante, mais vite retirée après l'émeute qu'elle a entraînée à l'aéroport d'Orly lundi.

Les Caraïbes aller-retour pour 100 euros, ça ressemble à un poisson d'avril. Mais cette promotion bien réelle proposée par Air Caraïbes, a vite dû être retirée après l'émeute qu'elle a provoquée à Orly ce lundi.

Premiers arrivés... premiers éconduits

"Du 1er au 5 varil, va pas falloir traîner au lit !", indiquait l'offre d'Air Caraïbes. Sur le principe du "premier arrivé, premier servi", la promotion avait conduit des centaines de candidats au voyage à se présenter au comptoir de la compagnie à Orly, avant huit heures. A l'origine, la compagnie aérienne avait prévu de vendre chaque jour de la semaine cinquante de ces billets à prix cassé vers la Martinique, la Guadeloupe, Saint-Martin, La République dominicaine, la Guyane ou Haïti.

Mais la pagaille engendrée par cette aubaine a été telle que les forces de l'ordre ont dû intervenir tandis qu'Air Caraïbes annonçait l'annulation de l'opération commerciale. La déception, comme le montre cette vidéo de LCI, a été à la hauteur de l'espoir suscité par cette promotion.

L'offre finalement reconduite sur Internet

Après s'être excusé via un communiqué mis en ligne sur Facebook "pour la gêne et le déplacement occasionnés", la compagnie a finalement décidé de proposer ces billets uniquement via son site Internet. Elle précise aussi mettre à disposition non pas 250 billets à prix cassé comme il était prévu initialement, mais 500.