BFMTV

Une musulmane condamnée pour avoir retiré son enfant de l'école

BFMTV

Une mère de 27 ans, s'affichant de confession musulmane, a été condamnée par le tribunal correctionnel de Chartres à six mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve, pour avoir retiré de l'école son fils de 12 ans en invoquant ses convictions religieuses.

Représentée par son avocate à l'audience lundi, la femme avait préalablement expliqué aux enquêteurs que son fils apprenait "de mauvaises choses à l'école" et qu'il était "au contact des filles".

Elle avait alors interdit à son enfant de se rendre en classe et exigeait de lui une stricte pratique religieuse, rapporte mercredi le quotidien local L'Echo républicain.

Le jeune garçon avait finalement fui le domicile de sa mère, séparée de son père, pour trouver refuge au sein de la famille paternelle.

Dans ses réquisitions, le parquet a dénoncé "une dérive sectaire" dans l'attitude de la mère.

Le tribunal a exigé de la mère qu'elle scolarise de nouveau son enfant sous peine de révocation de son sursis.

M.G. avec AFP