BFMTV

Une jeune Française enterrée vivante au Maroc

Une jeune Française a été enterrée vivante au Maroc. Ici, un officier de police marocain en mai 2011

Une jeune Française a été enterrée vivante au Maroc. Ici, un officier de police marocain en mai 2011 - -

Une jeune femme diabétique originaire du Vaucluse a été enterrée vivante dans un jardin par son ami marocain, pris de panique, qui l'a cru morte après un malaise.

Mina avait 25 ans. Habitante du Cadenet, dans le Vaucluse, elle discutait régulièrement sur Facebook avec un jeune homme marocain. Le 19 mai dernier, elle décide d'aller le rencontrer chez lui – seule. Mais au bout de quelques jours, ses proches s'inquiètent, raconte La Provence: Mina n'est pas rentrée en France à la date prévue. Ils contactent la police qui part à sa recherche. Ses papiers d'identité et ses médicaments contre le diabète sont retrouvés dans sa chambre d'hôtel. Mais d'elle, aucune trace.

Que s'est-il passé? Selon les enquêteurs marocains, la jeune fille aurait été prise d'un malaise lors d'un rendez-vous avec son amoureux, et aurait perdu conscience.

Une plainte à Cadenet

Son ami, la croyant morte, aurait paniqué et décidé de l'enterrer dans son jardin. Mais à ce moment, elle était encore vivante… Son corps a finalement été retrouvé sous plusieurs centimètres de terre.

Les parents de la victime ont porté plainte, lundi, à Cardenet. Le suspect, chez qui une pelle et un pantalon couvert de boue ont été retrouvés, a été placé en détention à Fès dans l'attente de son jugement.

A. K.