BFMTV

Une greffière du TGI de Saint-Etienne poursuivie pour détournement de fonds publics

BFMTV

Une greffière du tribunal de grande instance de Saint-Etienne, soupçonnée d'avoir détourné plus de 600.000 euros en dix ans, a été mise en examen à Lyon et placée sous contrôle judiciaire, a-t-on appris mardi auprès du parquet.

Alerté par la direction départementale des finances publiques de la Loire sur des anomalies dans les comptes du tribunal, le parquet de Lyon avait ouvert une enquête préliminaire, puis confié une enquête pénale à la direction interrégionale de la police judiciaire de Lyon, tandis que la greffière de 53 ans était suspendue provisoirement.

A l'issue de 48 heures de garde à vue, la fonctionnaire indélicate a été mise en examen le 14 février pour "détournement de fonds publics par un comptable public" et placé sous contrôle judiciaire avec une caution de 500.000 euros.

Selon une source proche du dossier, elle a reconnu avoir détourné ces fonds entre 2002 et 2012 pour acheter des biens de consommation et alimenter son train de vie.