BFMTV

Une enquête ouverte après la mort d'une patiente à l'hôpital de Mantes-la-Jolie

-

- - BFMTV

La patiente, âgée de 41 ans, avait été admise à l'hôpital pour une hystéroscopie, un examen bénin.

Le parquet de Versailles a ouvert une enquête préliminaire après la mort d'une femme lors d'une opération chirurgicale à l'hôpital François-Quesnay de Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines.

La patiente, âgée de 41 ans, est morte dans la nuit du 21 au 22 mai. D'après Le Parisien, elle avait été admise à l'hôpital pour une hystéroscopie, "un examen de routine qui consiste à introduire une minuscule caméra dans l'utérus afin d'ausculter l'organe avec plus de précision". Toujours selon le quotidien, une artère aurait été sectionnée lors de l'opération, provoquant un "choc hémorragique" et le décès de la patiente.

"L'hôpital est très affecté par ce décès et a présenté ses condoléances à la famille", a déclaré l'établissement dans un communiqué.

Admise pour une "hystéroscopie"

Le mari de la patiente a déposé plainte le 24 mai et le parquet de Versailles a ouvert une enquête préliminaire pour rechercher les causes de la mort, confiée au commissariat de Mantes-la-Jolie. "Les investigations sont en cours, une autopsie a été ordonnée ainsi qu'un examen toxicologique", a précisé le parquet.

Fin janvier, un homme avait été retrouvé mort devant ce même hôpital après avoir été admis aux urgences la veille. La direction de l'établissement avait à l'époque expliqué que le patient était "sorti du service des urgences à l'insu des équipes hospitalières dans la nuit" et avoir appliqué la "procédure prévue".

Cyrielle Cabot avec AFP