L'avocat d'Alexandre Benalla sur le plateau de BFMTV.
 

Nos confrères de Libération affirment ce week-end que Vincent Crase et Alexandre Benalla ont procédé à une autre interpellation, le 1er mai, trois heures avant les événements de la place de la Contrescarpe. Ce que dément formellement l'avocat d'Alexandre Benalla.

Votre opinion

Postez un commentaire