BFMTV

Une adolescente de 16 ans portée disparue dans le Val-d’Oise

Image d'illustration

Image d'illustration - AFP

Sirine a disparue vendredi 29 mars à Herblay-sur-Seine, alors qu’elle se rendait au lycée. La famille craint un enlèvement mais la police privilégie la piste de la fugue.

Sirine, une adolescente de 16 ans, a disparu vendredi 29 mars à Herblay-sur-Seine, dans le Val-d’Oise. La lycéenne a quitté le domicile familial vers 13h20 pour se rendre en cours, un trajet qu’elle effectue en général en une dizaine de minutes. Mais elle n’est jamais arrivée au lycée et est depuis portée disparue.

Craignant un enlèvement, ses parents ont prévenu la police dès vendredi soir, avant de lancer une alerte relayée sur les réseaux sociaux ce week-end. Dans une vidéo, son père, Hedi, appelle tous ceux qui auraient des renseignements sur sa fille à se rapprocher des policiers. Contacté par Le Parisien, il se dit “complètement déboussolé” par la disparition de sa fille.

“Elle a tout ce qu’il faut à la maison, elle est très épanouie. Le midi, je venais de rentrer d’un voyage de travail, elle m’avait montré son bulletin avec un 17 en histoire-géo. Elle était souriante.”

Si ses parents craignent que Sirine ait été enlevée, les forces de l’ordres privilégient pour l’instant la piste de la fugue. L’enquête de voisinage menée n’a en effet révélé aucun élément caractéristiques de l’enlèvement. Faisant référence aux récentes rumeurs d’enlèvement en Ile-de-France, la police a précisé au Parisien qu’il ne fallait pas “utiliser les termes alerte enlèvement à tort”.

Juliette Mitoyen