BFMTV

Un train percute un bus vide dans l'Essonne, aucun blessé

BFMTV

Un bus qui s'est retrouvé immobilisé sur un passage à niveau et vide de ses occupants a été percuté vendredi matin vers 8 heures à Ormoy (Essonne) par un train de banlieue, ne faisant aucun blessé, selon l'AFP.

Dans un premier temps, la préfecture de l'Essonne avait indiqué avoir eu connaissance de deux blessés très légers. Il s'agit des chauffeurs du bus et du RER, choqués par l'accident et qui ont été pris en charge par les secours.

Le bus de transport scolaire de la société STA-Keolis était vide au moment du choc, son chauffeur ayant réussi à s'extraire in extremis du véhicule qui a, selon l'AFP, été littéralement pulvérisé. Sous la violence du choc, des morceaux du bus ont d'ailleurs été retrouvés dans le jardin d'un pavillon situé à proximité.

"Il n'y a pas eu de panne mais le véhicule a probablement calé. Tous les contrôles techniques étaient OK. Une enquête technique est en cours", a indiqué à l'AFP le directeur opérationnel de la STA-Keolis, Frédéric David.

Le train, un RER D en provenance de Paris, roulait en direction de Malesherbes. Plusieurs essieux sont sortis de la voie ferrée et la caténaire a été arrachée. "Ce sont des dégâts conséquents", a indiqué le porte-parole de la SNCF.

Le parquet d'Evry a ouvert une enquête pour déterminer les causes de l'accident. Le chauffeur du bus est lui entendu par les gendarmes dans le cadre d'une garde à vue.

"Une perturbation durable du trafic est annoncée (jusqu'à ce soir). La ligne du RER D est bloquée entre Corbeil-Essonnes et La Ferté-Alais. Un plan de desserte est mis en place par la SNCF", a précisé la préfecture sur son site internet.