BFMTV

Un prostitué jugé pour avoir tué son client à Besançon

BFMTV

Le procès d'un jeune prostitué de 24 ans, accusé d'avoir tué d'une centaine de coups de couteau en 2011 un patron de bar auquel il vendait ses services, s'est ouvert lundi devant la cour d'assises du Doubs.

Le verdict est attendu vendredi à Besançon, au terme de cinq jours de procès. Arnaud Gijbels comparaît pour assassinat et il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

"Je n'ai pas commis cet acte avec préméditation. Je voulais lui faire peur", a déclaré devant la cour l'accusé, qui a reconnu être l'auteur des coups.

Un autre homme comparaît avec lui pour "proxénétisme aggravé". Il est accusé d'avoir mis la victime en relation avec son assassin présumé, moyennant rémunération.

Pascal Legal, 44 ans, avait été retrouvé mort le 14 novembre 2011 à son domicile, au-dessus de l'établissement "gay-friendly" qu'il gérait au centre-ville de Besançon, le Café du Théâtre.