BFMTV

Un policier retrouvé mort chez lui, la thèse du suicide privilégiée

Un policier en service (image d'illustration)

Un policier en service (image d'illustration) - AFP

Info BFMTV - Un gardien de la paix de la DOPC a été retrouvé mort à son domicile, avec son arme de service à ses pieds.

La triste succession de suicides dans les rangs des forces de l'ordre semble se poursuivre. D'après nos informations, un gardien de la paix de la Direction de l'ordre public et de la circulation (DOPC) a été retrouvé mort à son domicile du XIIIe arrondissement à Paris.

L'arme de service du policier a été retrouvée à ses pieds. La thèse du suicide est donc privilégiée, selon des sources proches de l'enquête. Le commissariat du XIIIe arrondissement de Paris a été saisi du dossier. 

Si la piste du suicide se confirme, il s'agirait du 25e au sein de la police depuis le début de l'année. Il y en a eu deux dans les rangs de la gendarmerie. Vendredi, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a annoncé la mise en place d'une "cellule alerte prévention suicide" afin de renforcer son plan d'action en la matière. "La police et la gendarmerie ne sont pas malades du suicide", a-t-il assuré, estimant que ce phénomène tragique n'était pas une "fatalité".

Mélanie Vecchio avec Jules Pecnard