BFMTV

Un membre du Parti chrétien démocrate condamné pour des tweets homophobes

Un membre du Parti chrétien démocrate a été condamné ce mardi pour provocation à la haine envers les homosexuels. (Photo d'illustration)

Un membre du Parti chrétien démocrate a été condamné ce mardi pour provocation à la haine envers les homosexuels. (Photo d'illustration) - AFP

Le responsable du Parti chrétien démocrate dans le Rhône a été condamné ce mardi à 3.000 euros d'amende pour avoir publié des tweets homophobes.

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné Marc-Yvan Teyssier, responsable du Parti chrétien démocrate (PCD) dans le Rhône pour provocation à la haine envers les homosexuels. Il avait notamment publié des tweets homophobes en 2014 et 2015. 

Dans les tweets poursuivis, il qualifiait le mariage homosexuel d'"abomination", parlait de "perversion", de "réalité décadente", de "déviance", de l'"homosexualité dans toute son horreur". Autant d'expressions qui expriment "soit un jugement moral et normatif hautement réprobateur, soit un sentiment d'effroi, de peur ou de répulsion, qui ne peuvent qu'engendrer chez le lecteur un vif sentiment d'hostilité ou de rejet", ont estimé les juges.

Les tweets doivent être effacés dans un délai de 15 jours

"Marc-Yvan Teyssier ne peut se réfugier derrière le principe de la liberté d'expression, celui-ci, aussi essentiel et étendu soit-il, ne devant pas être compris, dans des sociétés démocratiques, comme un droit absolu et sans limites, mais étant soumis à la nécessité tout aussi absolue de préserver l'égalité, la dignité et la sécurité de tous", ajoutent-ils.

Le tribunal a condamné le prévenu à retirer les tweets litigieux dans un délai de 15 jours, une fois la décision devenue définitive. M. Teyssier a en outre été condamné à verser 3.000 euros de dommages et intérêts à l'association Mousse, qui lutte contre l'homophobie, et 2.000 euros pour les frais de justice.

A.Mi avec AFP