BFMTV

Un homme tué par balles à la Ciotat près de Marseille

L'agresseur a vidé le chargeur d'une arme de poing sur la victime.

L'agresseur a vidé le chargeur d'une arme de poing sur la victime. - -

Un homme a été tué par balles près de Marseille, à La Ciotat, lundi soir vers 20h. Il s'agit du 11e homicide par arme à feu depuis le début de l'année et du quatrième en trois semaines dans Marseille et sa région.

Il aura été la deuxième victime du département en moins d’une semaine. Lundi soir vers 20h, un homme de 22 ans a été tué par balles dans une cité de la Ciotat, commune des Bouches-du-Rhône proche de Marseille, ce qui porte à 11 le nombre de règlements de comptes dans Marseille et sa région depuis le début de l'année.
La victime a été tuée d'une dizaine de balles au thorax et au ventre sur une aire de jeu du quartier Saint-Loup-Fardeloup. Connue des services de police, notamment pour vol, elle avait un casier judiciaire peu fourni.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le jeune homme se serait rendu à un rendez-vous sur cette aire et le tueur lui aurait alors vidé le chargeur d'une arme de poing de type Revolver. Aucune douille n'a été retrouvée à proximité.

4e mort en 3 semaines

Ce sont des témoins, que les policiers ont pu entendre, qui ont donné l'alerte. Les sapeurs-pompiers sont intervenus mais n'ont pas pu réanimer la victime. Les investigations ont été confiées par le parquet de Marseille à la brigade criminelle de la PJ, en charge de nombreux dossiers de ce type dans la région marseillaise. Il s'agit du 11e homicide par arme à feu depuis le début de l'année et du quatrième en trois semaines dans Marseille et sa région. Dans la nuit de samedi à dimanche à Marseille, un homme de 27 ans, Djibril Abbas a été abattu, mitraillé à la Kalachnikov, dans le quartier Bon-Secours, pourtant réputé calme.

Mathias Chaillot avec AFP