BFMTV

Un homme condamné à 19 ans de prison pour avoir égorgé une jeune femme dans une cave

BFMTV

Un homme de 30 ans a été condamné vendredi par la cour d'assises du Finistère à une peine d'emprisonnement de 19 ans pour le meurtre d'une jeune femme, en 2011, dans la cave d'un immeuble de Quimper, a-t-on appris auprès des avocats des parties civiles.

L'avocat général avait requis une peine de 20 ans d'emprisonnement à l'encontre de Frédéric Laurent.

Gwenaëlle Le Bartz, âgée d'une trentaine d'années, avait été trouvée égorgée le 21 février 2011 au sous-sol d'un immeuble de Quimper. Son agresseur avait été rapidement placé en garde à vue.

"Il a été reconnu coupable de meurtre et condamné à 19 ans avec suivi socio-judiciaire sur 8 ans", a dit maître Bernard Riou, avocat de la mère et des frères de la victime. Celle-ci avait rencontré son meurtrier deux heures avant que celui-ci ne lui tranche la gorge avec un stylo muni d'une lame pour ouvrir les lettres.