BFMTV

Un ex-commissaire de police condamné à deux ans ferme pour corruption

BFMTV

L'ancien commissaire de police parisien Patrick Moigne a été condamné jeudi à trois ans de prison dont un avec sursis pour corruption et violation du secret professionnel, pour avoir fourni contre rétribution des renseignements sur des procédures en cours ou annulé des contraventions.

Une "peine sévère", selon Me Louis-Marie de Roux, l'un de ses avocats, pour qui il est "trop tôt" pour dire si Patrick Moigne, qui n'a pas souhaité s'exprimer, ferait appel.

Outre cette peine de prison, dont la partie ferme de deux ans est aménageable, le tribunal correctionnel de Paris a condamné Patrick Moigne, âgé de 53 ans, à 35.000 euros d'amende et a prononcé une interdiction définitive d'exercer un emploi public.

Chef depuis 2003 de la Brigade des fraudes aux moyens de paiement (BFMP), une unité de la sous-direction des affaires économiques et financières (AEF) de la PJ de Paris, le commissaire a été révoqué de la police en 2008. Il a passé quatre mois en détention provisoire.