BFMTV

Un avion de chasse perd une bombe d'exercice en vol, deux blessés dans une usine du Loiret

Un Mirage 2000

Un Mirage 2000 - MIGUEL MEDINA / AFP

La réplique, une "munition inerte", est tombée sur une usine du département du Loiret, faisant deux blessés en urgence relative.

Un exercice militaire aérien a mal tourné dans le ciel français. Un Mirage 2000 de l’armée de l’air a perdu une réplique de bombe en vol ce mardi après-midi, rapporte France Bleu. La "munition inerte" est tombée sur l'usine d’un sous-traitant automobile à Nogent-sur-Vernisson, dans le Loiret, alors que l’avion de chasse rejoignait Nancy.

La chute de l’objet a fait deux blessés en urgence relative parmi le personnel de l'usine, mais leurs jours ne sont pas en danger. Sur place, les pompiers présents en nombre ont d’abord craint le risque d’explosion avant d’apprendre que l’objet ne contenait pas d’explosifs.

Selon les premiers éléments de l'enquête, c’est l’ogive, c’est-à-dire la tête de la bombe, qui se serait détachée. Un accident "exceptionnel, très très rare" a précisé à France Bleu le colonel Olivier Celo, porte-parole de l’armée de l’air. Au total, les 600 salariés de l’usine touchée ont été évacués. Une cellule psychologique va être mise en place mercredi.

P.L