BFMTV

Troisième nuit de tensions dans le Nord, des incidents à Roubaix, Lille et Tourcoing

Des incidents ont éclaté dans la nuit de mardi à mercredi dans plusieurs villes du Nord.

Des incidents ont éclaté dans la nuit de mardi à mercredi dans plusieurs villes du Nord. - BFM Grand Lille

A Lille, mais aussi Roubaix ou Tourcoing, des voitures et des poubelles ont été incendiées. Des incidents sporadiques ont éclatés avec les forces de l'ordre.

Pour la troisième fois d'affilée, la nuit a été marquée par des incidents dans la métropole lilloise. Plusieurs incendies de voitures et de poubelles ont été signalés dans les quartiers Entrepont-Cartigny et Nouveau Roubaix, ainsi qu'à Ronchin ou Tourcoing. 

Durant la nuit, les policiers et les pompiers sont intervenus à plusieurs dizaines de reprises. Quelques tensions avec les forces de l'ordre ont par ailleurs éclatés lors de ces interventions, avec des jets de projectiles. 

A Tourcoing, une dizaine d'individus ont ainsi joué au jeu du chat et de la souris avec les policiers pendant plusieurs heures, entre 22h et 3h du matin, sans qu'il n'y ait de blessés, ni d'interpellations. A Roubaix, des incidents ont également eu lieu avec les forces de l'ordre. Une personne a été interpellée.

Non-respect du confinement

Cette troisième nuit de violence pourrait avoir un lien avec l'accident survenu samedi en banlieue parisienne à Villeneuve-la-Garenne. Un motard 30 ans a été blessé à la jambe, après avoir percuté dans des circonstances troubles la portière ouverte d'une voiture de police banalisée.

Depuis, de nombreux incidents ont éclaté dans plusieurs villes des Hauts-de-Seine et Seine-Saint-Denis. Dans la nuit de mardi à mercredi, 9 personnes ont ainsi été interpellées. 

Interrogée mardi par le site actu.fr, la police du Nord indique toutefois que les tensions des dernières nuits seraient davantage liées aux actions des forces de l'ordre pour faire respecter le confinement, ce qui gênerait les trafics.

Vincent Vieillard avec Benjamin Rieth