BFMTV

Tirs avec des armes dans une vidéo rap: un an de prison pour deux figurants

BFMTV

Deux figurants du groupe de rap niçois Negrescro ont été condamnés à un an de prison ferme sans mandat de dépôt pour avoir tiré des coups de feu avec un fusil à pompe et une Kalachnikov lors du tournage d'un clip, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Les deux hommes, âgés de 27 et 30 ans, aux casiers judiciaires très chargés, ont été condamnés mardi soir pour détention et transport prohibés d'armes de catégorie A, a précisé Me Adrien Verrier, avocat du plus jeune.

Les deux figurants au visage masqué ont nié être les détenteurs de ces armes, mais ont été désignés par le réalisateur qui a tourné le clip. L'un d'eux a également été identifié à travers sa cagoule par une expertise morphologique.

"Je considère qu'il y avait un doute sur l'identification, le cameraman n'étant pas assez neutre dans l'affaire", a commenté mercredi Me Verrier.

Le groupe de rap, qui regroupe des jeunes du quartier sensible de l'Ariane, au nord-est de Nice, avait semé le trouble en juillet 2012 en diffusant le clip sur internet.

Tournée à l'Ariane, la vidéo montrait notamment les deux figurants masqués tirant en l'air avec le fusil à pompe et la Kalachnikov. On y voyait également des jeunes faire du rodéo avec leurs deux-roues et hisser sur la façade de l'église du quartier un immense drapeau algérien.

La police avait conclu que les armes étaient bien réelles même si elle n'avaient pas été retrouvées. Elle avait notamment retrouvé une douille percutée, correspondant au calibre de la Kalachnikov.

"Pap", le chanteur du groupe de rap Negrescro (déformation du nom de l'hôtel de luxe niçois Negresco), avait été entendu dans l'affaire mais ne maniait pas d'armes dans le clip. Il avait toutefois été condamné peu de temps après à une peine de prison pour flagrant délit de trafic de stupéfiants.