BFMTV

Attentat déjoué en région parisienne: un sixième suspect mis en examen et écroué

Les locaux de la DGSI, près de Paris.

Les locaux de la DGSI, près de Paris. - AFP

Un homme de 31 ans a été mis en examen à Paris par un juge antiterroriste et placé en détention provisoire. Il est, soupçonné d'être lié au projet d'attentat récemment déjoué en région parisienne.

Dans l'enquête sur l'attentat déjoué en région parisienne, un sixième suspect a été mis en examen et écroué samedi par un juge antiterroriste. L'homme avait été interpellé mardi par les policiers de la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Le suspect avait ensuite été transféré au palais de justice de Paris après trois jours de garde à vue.

Le suspect a été mis en examen pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle" et "acquisition, détention, transport, offre ou cession d'armes", en lien avec une entreprise terroriste, a précisé cette source. Il est soupçonné d'avoir "fourni les armes" au réseau qui projetait un attentat le 1er décembre en région parisienne, selon une source proche de l'enquête.

Déjà cinq mises en examen fin novembre

Le 25 novembre, cinq hommes - quatre Français, âgés de 35 à 37 ans, et un Marocain de 46 ans - avaient été mis en examen et écroués, soupçonnés d'avoir voulu commettre un attentat le 1er décembre en région parisienne. Interpellés à Strasbourg pour les quatre premiers et à Marseille pour le cinquième, ils avaient fait allégeance au groupe jihadiste Etat islamique et disposaient d'instructions "communiquées par un donneur d'ordre depuis la zone irako-syrienne", avait indiqué le procureur de la République François Molins.

D. N. avec AFP