BFMTV

Sursis pour un ado qui avait tué par accident un enfant de 9 ans

L'adolescent avait tué un petit garçon par accident. Il a néanmoins été condamné à trois mois de prison avec sursis.

L'adolescent avait tué un petit garçon par accident. Il a néanmoins été condamné à trois mois de prison avec sursis. - -

Agé de 13 ans, il comparaissait jeudi devant le tribunal pour enfants de Mende, en Lozère. Le garçon avait tué avec un pistolet un enfant de 9 ans, croyant que l'arme était factice.

Quelle peine pour un adolescent de 13 ans qui tue avec une arme un camarade de neuf ans? C'est à cette douloureuse question qu'a eu à répondre, jeudi, le tribunal pour enfants de Mende, en Lozère.

Trois mois de prison avec sursis et deux ans de surveillance ont été prononcés à l'encontre de l'ado, qui a comparu à huis-clos pour avoir tué en pleine rue le petit David, en avril 2012, avec un pistolet qu'il croyait à billes.

Le tribunal est allé au-delà des réquisitions du parquet, qui avait demandé une remise à parents, simple mesure éducative qui ne devait pas être inscrite au casier judiciaire.

Le père jugé à son tour en juin

Les faits s'étaient déroulés le 4 avril 2012, vers 18 heures. Le jeune David Da Costa jouait au pied de son immeuble quand, touché au niveau du coeur, il s'était écroulé sur le trottoir. Il venait d'être foudroyé par une balle de calibre 6,35 mm. Ramené à la maison par ses copains, il devait succomber une demi-heure plus tard malgré les efforts des secours.

Mais dès le lendemain, l'enquête avait écarté la piste criminelle et confirmé la thèse de l'accident. Selon des déclarations concordantes de témoins, le jeune garçon avait tiré sans viser son camarade, avec la volonté de toucher le sol avec une arme très légère.

Quant à l'arme, il l'avait récupérée par hasard au domicile de ses parents. Le père de l'adolescent sera jugé le 13 juin par le tribunal correctionnel de Mende pour "détention sans autorisation d'arme de 4e catégorie" et "homicide involontaire". Il encourt jusqu'à trois ans de prison.

M. T. avec AFP