BFMTV

Strasbourg: victime d'un vol de vélo, il démasque son voleur sur le Bon Coin

Un voleur de vélo a été piégé par l'une de ses victimes à Strasbourg. Il croyait se rendre à un rendez-vous pour le vendre à un acheteur ayant répondu à son annonce sur Le Bon Coin, il a à la place été interpellé par la police (image d'illustration).

Un voleur de vélo a été piégé par l'une de ses victimes à Strasbourg. Il croyait se rendre à un rendez-vous pour le vendre à un acheteur ayant répondu à son annonce sur Le Bon Coin, il a à la place été interpellé par la police (image d'illustration). - Mehdi Fedouach - AFP

Un Strasbourgeois a découvert le vélo qui venait de lui être volé mis en vente sur le Bon Coin. Il a alors tendu un piège au voleur: il lui a donné rendez-vous, prétendant vouloir acheter le vélo, mais le malfaiteur a été accueilli par la police.

Le propriétaire d'un vélo volé est parvenu à démasquer sur le site du Bon Coin son voleur qui avait accepté - sans le savoir - un rendez-vous à Strasbourg avec la victime, mais aussi la police qui lui avaient tendu un piège, a-t-on appris dimanche.

Le propriétaire avait découvert que sa "petite reine", qui lui avait été volée le vendredi 1er mai dans le centre ville, était proposée à la vente par un vendeur anonyme sur le site de petites annonces Le Bon Coin, a -t-on indiqué de source policièce confirmant des informations publiées dimanche sur le site des Dernières Nouvelles d'Alsace.

La victime avait porté plainte samedi au commissariat et accepté un rendez-vous le même jour dans le centre-ville de la capitale du vélo, avec le voleur en se présentant comme un acheteur intéressé. "La police met alors en place un piège", a-t-on commenté de même source.

Le jeune homme admet 20 à 30 vols

Le suspect, un jeune homme de 19 ans a été interpellé sur le lieu de rendez-vous en flagrant délit de recel par des officiers de brigade anti-criminalité (Bac) en présence du propriétaire.

Placé en garde à vue, le voleur présumé a reconnu les faits et admis avoir volé entre 20 et 30 vélos qu'il avait tous proposés à la vente sur le site de petites annonces. Lors d'une perquisition dans la cave de son domicile, deux autres vélos ainsi qu'une pince coupante ont été découverts par les enquêteurs.

Le suspect est ressorti libre de sa garde à vue. L'enquête se poursuit pour préciser notamment l'étendue des vols et identifier les victimes. Le vélo volé a été restitué à son propriétaire.

la rédaction avec AFP