BFMTV

Strasbourg: Chérif Chekatt abattu par les forces de l'ordre

Le secteur quadrillé du quartier de Neudorf à Strasbourg, ce jeudi soir.

Le secteur quadrillé du quartier de Neudorf à Strasbourg, ce jeudi soir. - BFMTV

Chérif Chekatt, le tireur présumé de l'attaque perpétrée ce mardi à Strasbourg, a été abattu ce jeudi soir dans le quartier du Neudorf.

Sa cavale aura donc duré 48 heures. Chérif Chekatt, le tireur présumé de l'attaque perpétrée ce mardi à Strasbourg, a été abattu par des policiers de sécurité publique ce jeudi soir, un peu après 21 heures, dans le quartier du Neudorf.

Selon nos informations, Chérif Chekatt a abordé une femme dans les rues du quartier du Neudorf, qui a remarqué qu'il était blessé et a eu le réflexe d'appeler le 17. La brigade spécialisée de terrain s'est donc rendue sur les lieux, où le suspect a ouvert le feu sur les forces de l'ordre, qui ont riposté, selon plusieurs sources.

Plus de 700 policiers et militaires (police nationale, Raid, BRI, force Sentinelle) ainsi que deux hélicoptères avaient été déployés sur le terrain pour essayer de mettre le suspect hors d'état de nuire. 

Mardi soir, il avait pénétré dans le centre historique de la ville au milieu du marché de Noël et avait ouvert le feu à plusieurs reprises sur les passants.

Porteur d'une arme de poing et d'un couteau, il a ensuite échangé des tirs avec les forces de l'ordre, qui l'ont blessé au bras, avant de réussir à s'enfuir en prenant un taxi. Trois hommes ont été tués et treize autres passants ont été blessés par l'assaillant, dont cinq grièvement. 

Jeanne Bulant