Mis à jour le
2a4da264ab9dc9b9076fdabdfd7ef.jpg
 

Le ministère des Armées a confirmé ce jeudi soir, après des révélations dans les médias, que deux ex-agents des services secrets français avaient été présentés à un juge sur la base de soupçons de livraison d'informations à une puissance étrangère. Il s'avère que ce sont en fait trois personnes au total qui ont été mises en examen le 22 décembre dernier dans cette affaire. 

Votre opinion

Postez un commentaire