BFMTV

Six mois avec sursis requis pour avoir laissé mourir son chien

BFMTV

Six mois de prison avec sursis ont été requis mardi à l'encontre d'une jeune femme de 25 ans jugée par le tribunal correctionnel de Toulon pour avoir maltraité son chien, mort en juin 2011 après une longue agonie.

Absente à l'audience, elle est accusée d'avoir abandonné son animal - un American Staffordshire qui n'était ni tatoué, ni déclaré, ni stérilisé - plusieurs semaines dans un appartement à Toulon, sans eau ni nourriture, après une rupture sentimentale.

Le chien, prénommé Enzy, avait été découvert mort dans un état de décomposition avancé dans un logement ravagé, témoignant de la lente agonie de l'animal: porte grattée, matelas déchiqueté, moquette arrachée. Ce sont les voisins, alertés par une odeur pestilentielle, qui ont appelé la police.

D. N. avec AFP