BFMTV

Seine-Saint-Denis: un homme menace des passants à l'aide d'un sabre et d’une arme de poing

Brassard de police

Brassard de police - Christophe SIMON / AFP

Le trentenaire a été interpellé par la police et placé en garde-à-vue. Il devra subir un examen psychiatrique.

Il était aux alentours de 6h du matin, ce dimanche, lorsque l'agression s'est déroulée. Alors qu'une soirée se terminait dans une salle des fêtes du Blanc-Mesnil en Seine-Saint-Denis, un homme de 32 ans s'en est violemment pris à plusieurs convives qui quittaient les lieux.

Selon une information initiale du Parisien confirmée ce lundi par BFMTV, le trentenaire a tout d'abord pris à partie un homme qui quittait la fête à pied, avant de s'en prendre, à l'aide d'un sabre et d'une arme de poing, à un automobiliste. Comme moyen de défense, ce dernier a percuté son agresseur qui a été légèrement blessé.

Selon plusieurs témoins présents sur place, l'assaillant, vêtu d'un treillis, aurait crié "Allahu akbar" au moment des faits. Peu après son interpellation par la police, il a été contrôlé avec 1g d'alcool par litre d'air expiré et a été placé en garde à vue. Il devrait dans la foulée subir un examen psychiatrique.

Plusieurs armes retrouvées à son domicile

Selon le quotidien francilien, l'homme aurait déjà tenté au cours de la soirée de s'en prendre à plusieurs convives. Il avait déjà menacé un homme à l'aide d'un sabre avant de récidiver peu avant 6h du matin et la dernière agression.

Au cours de la perquisition de son domicile de Villemomble, dans le même département, plusieurs armes ont été retrouvées. Adepte du tir sportif, il possédait un permis.

par Cécile Ollivier avec Hugo Septier