BFMTV

Seine-et-Marne: 116 personnes verbalisées pour une fête dans un hangar désaffecté

Un écusson de la police nationale (image d'illustration)

Un écusson de la police nationale (image d'illustration) - AFP

Plus d'une centaine de personnes s'est donné rendez-vous dans un hangar de la zone industrielle de Chelles. Quatre individus ont été interpellés.

Si la soirée du Réveillon a été globalement calme en Île-de-France, une dizaine de "fêtes sauvages" ont malgré tout été recensées dans la nuit de jeudi à vendredi dans la région. L'une d'elle a notamment réuni près de 120 personnes en Seine-et-Marne.

Quatre personnes entendues

Les fêtards s'étaient donné rendez-vous dans un hangar désaffecté situé dans la zone industrielle de Chelles après un appel passé sur le réseau social Snapchat. L'ensemble des participants, soit 116 personnes, ont été verbalisés, a indiqué la police à BFM Paris.

Par ailleurs, quatre personnes, dont le vigile et le DJ de la soirée, ont été entendus en audition libre, selon l'AFP. Une enquête a été ouverte pour "mise en danger de la vie d'autrui" et "travail dissimulé".

A noter également que quelques échauffourées ont éclaté dans la nuit en Île-de-France dans une dizaine de communes. Quelques agents des forces de l'ordre ont été pris pour cible par des tirs de mortiers.

Benjamin Rieth Journaliste BFM Régions