BFMTV
Police-Justice

Sarthe: découverte de trois corps de nouveaux-nés en état de décomposition

(photo d'illustration)

(photo d'illustration) - Pierre Oscar Brunet - BFMTV

INFO BFMTV - Trois corps de fœtus ou de nouveaux-nés, en état de décomposition ont été découverts lundi dans le garage d'un couple dont la femme est morte récemment, selon des sources proches de l'enquête à BFMTV.

Une découverte macabre. Dans la Sarthe, trois corps de fœtus ou de nouveaux-nés, en état de décomposition ont été découverts lundi dans le garage d'un couple dont la femme est morte récemment, selon des sources proches de l'enquête à BFMTV.

Des dépouilles ne datant pas de la même période

Lundi, le conjoint d’une femme âgée de 44 ans, morte brutalement d’un cancer le 10 août 2021, signale à la gendarmerie avoir découvert les restes d’un nouveau-né dans le meuble d'un garage de son domicile à Mezeray.

Dépêchés sur place, les techniciens en identification criminelle de la gendarmerie et le légiste découvrent les restes de trois nouveaux-nés au total qui ne datent à priori pas de la même période.

Les dépouilles sont retrouvées dans un meuble fermé à clé, dans une remise à l’écart de la maison. L'homme effectuait du rangement à la suite de la mort de sa compagne et a dû forcer le meuble pour l’ouvrir. Les trois corps ont été découverts dans des sacs en plastique, et emballés dans des vêtements.

Deux couteaux de cuisine étaient également présents dans les sacs. L’état de décomposition avancée des cadavres ne permet pas de déterminer s’il s’agit de fœtus ou de nourrissons.

Une autopsie programmée

Une autopsie des corps est programmée à l’institut médico-légal. Le couple, sans enfant, n’est pas connu de la brigade de gendarmerie locale. L’audition de l’homme, âgé de 41 ans, a été recueillie par les gendarmes. À cette heure, aucune thèse n’est écartée par les enquêteurs.

Par Mélanie Bertrand