BFMTV

Sarkozy renvoyé en correctionnelle dans l'affaire des écoutes: ses avocats vont faire appel

Nicolas Sarkozy est renvoyé en correctionnelle dans l'affaire "des écoutes".

Nicolas Sarkozy est renvoyé en correctionnelle dans l'affaire "des écoutes". - Xavier Leoty - AFP

L'ancien président de la République est soupçonné d'avoir cherché à obtenir des informations d'un haut magistrat avec l'aide de son avocat en échange d'un poste à Monaco. Ses avocats ont annoncé leur volonté de faire appel.

Nicolas Sarkozy est renvoyé devant un tribunal correctionnel dans l'affaire dite "des écoutes". Il est renvoyé notamment pour corruption passive et trafic d'influences, a fait savoir à BFMTV une source proche du dossier, confirmant une information du Monde.

L'ancien président est soupçonné d'avoir cherché à obtenir des informations secrètes d'un haut magistrat, Gilbert Azibert, sur le dossier Bettencourt, avec l'aide de son avocat, Thierry Herzog, en échange d'un poste à Monaco. D'après nos informations, Thierry Herzog et Gilbert Azibert sont également renvoyés pour les mêmes chefs.

Les avocats de Nicolas Sarkozy ont annoncé leur volonté de faire appel de son renvoi devant le tribunal, a annoncé l'AFP.

Affaire démarrée en 2014

Les ennuis judiciaires s'accumulent pour l'ancien chef de l'Etat. Il a été mis en examen il y a quelques jours dans l'enquête sur des soupçons de financement libyen illégal de sa campagne présidentielle de 2007.

L'affaire "des écoutes" a démarré avec l'ouverture d'une information judiciaire en 2014. Il faut désormais attendre jusqu'en juin prochain pour savoir si cette ordonnance est validée.

dossier :

Nicolas Sarkozy

Charlie Vandekerkhove avec Sarah-Lou Cohen