BFMTV

Rixes à Calais : les seize personnes interpellées remises en liberté

BFMTV

Les seize personnes qui avaient été interpellées à la suite de violents affrontements entre diverses communautés de migrants, à Calais à Noël, ont été remises en liberté, a-t-on appris jeudi auprès de la préfecture du Pas-de-Calais.

Elles sont ressorties libres sur le plan judiciaire, mais cinq d'entre elles, qui faisaient l'objet d'une obligation de quitter le territoire français (OQTF), ont été transférées au centre de rétention administrative de Coquelles (Pas-de-Calais), a indiqué la préfecture en fin de journée, confirmant une information de la Voix du Nord.

Aucun nouvel incident n'a été signalé dans la nuit de mercredi à jeudi, a précisé la préfecture, qui a mis en place un dispositif policier renforcé.
Il était reproché aux personnes interpellées des faits de participation à un attroupement armé. Il s'agirait de conflits d'influence entre communautés de passeurs, qui sont "depuis longtemps" dans la ligne de mire de la préfecture.

Une rixe s'était déclenchée mardi soir entre des Afghans et des Albanais, impliquant une petite centaine de personnes, sur un lieu de distribution de repas aux migrants à Calais, avant de s'étendre dans les rues adjacentes. Sept personnes avaient été blessées légèrement, dont plusieurs par arme blanche.