BFMTV

Requins: le préfet de la Réunion annonce une nouvelle mesure de prélèvements

BFMTV

Le préfet de la Réunion, Jean-Luc Marx, a annoncé ce lundi, cinq jours après la mort d'un surfeur dans l'île, un renforcement des prélèvements de requins par l'expérimentation de la pose de palangres fixes dans la baie de Saint-Paul (ouest).

Lors d'une réunion du Comité opérationnel réunionnais de réduction de risque requin (C04R) à la préfecture, "nous avons acté le principe d'une expérimentation de la pose de drumlines. Un protocole sera arrêté dans les 15 jours", a déclaré le préfet lors d'un point-presse.

Les drumlines sont des palangres verticales avec un unique hameçon, maintenue par une bouée en surface, permettant une capture localisée des requins. Cette technique est très utilisée en Afrique du Sud et en Australie pour protéger des zones de baignade. Les drumlines sont critiquées à travers le monde, notamment par les écologistes opposés à la pêche au requin. D'autres reprochent à cette technique d'attirer les requins vers les zones que l'on est censé protéger de leur présence, par la pose d'hameçons appâtés.