BFMTV

Rennes: 2 ans de prison ferme pour des coups de couteau après un mauvais regard

-

- - Illustration - AFP

Un ancien sans-domicile fixe de 27 ans a été condamné jeudi à trois ans de prison dont un avec sursis pour avoir agressé son voisin.

Un regard de travers, et tout a dégénéré. Le 20 septembre dernier un homme de 20 ans a été violemment agressé par celui qui avait été son ami, un ancien SDF, comme le rapporte le quotidien régional Ouest-France.

Cet homme n’aurait pas supporté les regards que lui lançaient le jeune de 20 ans depuis la rue, et est ainsi descendu de son balcon pour l’attraper et lui placer une lame sous la gorge. Une passante a réussi à les séparer, mais neuf jours plus tard, la scène s'est répétée.

Alcoolique, il "voulait se soigner"

La violence est montée d’un cran cette fois-ci, le SDF accusant son voisin d’être raciste. Un coup de couteau a été asséné et le tendon de la main du jeune homme de 20 ans sectionné.

Alcoolique et toxicomane selon le quotidien régional, l’auteur des faits a expliqué au tribunal de Rennes qu’il a “voulu se soigner” mais qu’il n’y est “jamais parvenu”.

Il a déjà été condamné 22 fois par le passé, et le tribunal n’a donc fait preuve que de peu de clémence. Le procureur avait requis trois ans de prison ferme, le jugement fait état de deux années ferme et une avec sursis.

James Abbott