BFMTV

Radars, alcool au volant: les nouvelles mesures que prépare le gouvernement

La mortalité sur les routes a augmenté de 10,7% au mois de novembre 2014.

La mortalité sur les routes a augmenté de 10,7% au mois de novembre 2014. - Philippe Huguen - AFP

Bernard Cazeneuve va annoncer lundi une augmentation du nombre des morts sur les routes françaises en 2014, première année de hausse depuis douze ans, et présenter une nouvelle série de mesures.

Après plusieurs années de baisse, la mortalité sur les routes a connu une hausse historique en 2014. Une mauvaise nouvelle que s'apprête à révéler Bernard Cazeneuve, qui s'adresse lundi au bureau du Conseil National de la Sécurité Routière. Le ministre de l'Intérieur doit leur annoncer qu'entre 120 et 140 morts de plus ont été comptabilisés en 2014 par rapport à 2013, selon des chiffres fournis par l'AFP, soit la première hausse annuelle depuis 2001.

Sept nouvelles mesures en chantier

"Le ministre va nous annoncer une remontée de la mortalité après 12 ans de baisse. Cette remontée est d'autant plus inacceptable qu'elle était évitable", a réagi Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière. Selon elle, "cette remontée est la responsabilité de la puissance publique qui n'a annoncé aucune nouvelle mesure depuis mars 2013", et la mise en place de radars de la troisième génération dans les voitures banalisées. Des nouvelles mesures devraient toutefois être annoncées lundi par Bernard Cazeneuve, croit savoir Le Parisien, qui en détaille sept dans son édition de lundi. Zoom sur quatre d'entre elles.

De nouveaux radars

Selon le quotidien, la mesure est déjà validée. Concrètement, il n'y aurait pas plus de radars (il en existe 4.150 aujourd'hui) mais le parc de radar serait renouvelé, avec notamment plus de radars dits "double face", qui permettent de flasher à l'avant ou à l'arrière, et plus de radars mobiles embarqués

Zéro alcool pour les jeunes conducteurs

La mesure n'est pas encore adoptée mais l'idée fait son chemin: le gouvernement envisagerait une tolérance zéro pour la consommation d'alcool au volant des jeunes conducteurs. Un rapport de l'inspection générale de la Sécurité routière préconise en effet d'appliquer une alcoolémie à 0,2 g/l de sang pour les jeunes conducteurs, contre 0,5 g/l comme le prévoit actuellement la loi. Soit l'équivalent de moins d'un verre d'alcool.

Interdiction de stationner près des passages piétons

  • Le gouvernement "va interdire" le stationnement des véhicules près des passages piétons, dont on dénombre 465 tués en 2013, affirme Le Parisien. Et les contrevenants stationnant tout de même sur un passage piéton pourraient être sanctionnés plus durement.

La fin des vitres teintées

Enfin, une des pistes du gouvernement pour limiter la mortalité sur les routes concerne l'interdiction des vitres teintées. Actuellement, seul le surtientage du pare-brise est interdit. Le gouvernement veut aller plus loin en "modifiant la réglementation afin d'éliminer progressivement le filmage trop sombre des vitres avant et arrières latérales", note Le Parisien

Sandrine Cochard