BFMTV

Quimper: elle appelle la police pour signaler le vol de... sa drogue

La jeune femme avait elle-même volé la drogue à des amis. (photo d'illustration)

La jeune femme avait elle-même volé la drogue à des amis. (photo d'illustration) - Philippe Huguen - AFP

Une jeune femme de 21 ans a alerté les secours après avoir été victime d'un cambriolage dans la nuit de jeudi à vendredi, la semaine dernière. Les malfaiteurs sont repartis avec 1,3 kilo de haschich, ce dont la victime ne s'est pas cachée.

Un appel bien particulier. Une jeune femme de 21 ans, habitant à Quimper, dans le Finistère, a alerté la police vendredi dernier après avoir été cambriolée à son domicile. Un bon réflexe pour cette victime jusqu'au moment où elle indique aux policiers que les malfaiteurs sont repartis avec la drogue qu'elle stockait chez elle.

La jeune femme avait passé la nuit de jeudi à vendredi en boite de nuit avec une amie. C'est n'est qu'en rentrant au petit matin, visiblement très alcoolisée, qu'elle découvre le vol. Immédiatement elle se saisit de son téléphone pour appeler la police. Le fonctionnaire qui prend son appel lui demande ce qui a été volé, comme le raconte le récit de Ouest-France, la jeune femme, sans aucune hésitation répond "1,3 kilo de shit".

Jugement le 8 septembre

Si l'affaire peut faire rire, la jeune femme, après avoir dégrisé, a été placée en garde à vue le lundi matin. Et la cocasserie ne s'arrête pas là. Entendue par les enquêteurs, elle explique qu'elle avait volé la drogue à des connaissances parisiennes, présentées par une amie, chez qui elles avaient passé le week-end. 

Jeudi soir, juste avant de sortir en boite de nuit, elle reçoit deux frères pour vendre ses 1,3 kilo de haschich. La transaction n'aboutit pas. Le vol est commis quelques heures plus tard. Après avoir été entendue par les enquêteurs, la jeune femme, ainsi que son amie, seront jugées le 8 septembre prochain.

J.C.