BFMTV

Quatre bagagistes d'Orly condamnés à de la prison ferme pour vols

BFMTV

Quatre bagagistes de l'aéroport d'Orly ont été condamnés jeudi à des peines allant de 6 à 9 mois de prison ferme pour pillages de bagages.

Condamnés pour abus de confiance et recel d'abus de confiance, les quatre prévenus, anciens salariés d'Alyzia, un sous-traitant chargé du traitement des bagages, ont également écopé de 3.000 euros d'amende chacun et ne pourront plus travailler dans un aéroport avant trois ans.

Onze autres personnes, en majorité bagagistes, ont été condamnées jusqu'à un an de prison avec sursis et 3.000 euros d'amende pour abus de confiance et recel de ce délit. 

Des vols commis depuis 2007

Parmi les quatre bagagistes, certains ont avoué avoir commencé à voler dès 2007, même s'ils ont été jugés par le tribunal correctionnel de Créteil pour des faits commis entre 2009 et mars 2011.

Bijoux Chanel, sacs à main Louis Vuitton et Marc Jacobs, montres de luxe, iPad, smartphones, consoles de jeu, appareils photo numériques, ou encore caméscopes faisaient partie de leur butin.

Il est impossible de chiffrer le butin dérobé, tous les vols n'ayant pas été recensés, ni même parfois signalés. Mais selon Corsair et Norwegian Air Shuttle, deux compagnies parties civiles au côté de Vueling, le préjudice pour l'indemnisation des voyageurs à la suite de vols s'élevait pour chacune à plus de 100.000 euros en 2010.

la rédaction avec AFP