BFMTV

Quand la police traque les braqueurs sur Facebook

Une correponsdance notamment de leurs vêtements a permis de retrouver les auteurs d'un braquage via Facebook.

Une correponsdance notamment de leurs vêtements a permis de retrouver les auteurs d'un braquage via Facebook. - -

Quel lien entre le braquage d'un bar-tabac à Lorient et Facebook? Les enquêteurs de la police l'ont établi.

Les réseaux sociaux sont-ils compatibles avec le banditisme? Cet exemple prouve que non. Deux jeunes braqueurs, de 17 et 20 ans, ont été retrouvés par la police de Lorient en partie grâce à une surveillance du réseau social Facebook. Les enquêteurs qui avaient préalablement récupéré la vidéo du braquage, rapporte Ouest France, ont confondu les suspects en opérant un rapprochement notamment grâce aux vêtements que les délinquants portaient pendant le vol à main armée.

Un butin de 400 euros

Le plus âgé des deux braqueurs doit comparaître ce vendredi devant le tribunal de Lorient, tandis que l'autre, âgé de moins de 18 ans, sera présenté à une juridiction pour mineurs.

Le braquage avait eu lieu le 5 juin dernier. Deux individus, masqués, gantés et armés d'un revolver avaient attaqué un bar-tabac du quartier de Kervénanec. Ils avaient emporté avec eux la somme de 400 euros et dérobé de nombreuses cartouches de cigarettes, avant de prendre la fuite en scooter sous les yeux de plusieurs témoins.

David Namias