BFMTV

Pyrénées-Orientales: un enfant vivait avec sept chiens et 37 chats dans un appartement insalubre

-

- - Johannes Eisele - AFP

Un couple et son enfant de cinq ans vivaient avec une quarantaine d'animaux dans un deux-pièces jonché d'excréments, à Thuir, près de Perpignan. C'est une association de protection animale qui a donné l'alerte fin juillet.

Selon Dani Goizé, responsable de l'association "Un gîte, une gamelle", ces parents ont été "dépassés". Ce refuge pour animaux de Rivesaltes, dans les Pyrénées-Orientales, a reçu fin juillet un signalement concernant un cas possible de maltraitance animale, dans un appartement de Thuir, près de Perpignan.

Mardi dernier, une équipe d'enquêteurs a été chargée de visiter les lieux. Une fois dans l'ascenseur du bâtiment, ils constatent la présence d'excréments et une odeur insoutenable. Mais le pire reste à venir. Dans l'appartement, ils tombent nez-à-nez avec sept chiens et 37 chats, cohabitant dans les deux pièces où vivent un couple et son enfant de cinq ans. "C'était l'horreur, il y avait des excréments partout", décrit Dany Goizé dans L'Indépendant. "On a été confronté à la souffrance du couple, de l'enfant et des animaux". L'association décide alors d'aviser les services sociaux. 

À la suite de cette visite, l'enfant a été renvoyé chez son père, dans l'Hérault. Quant aux 44 animaux retrouvés sur les lieux, ils seraient pour l'heure toujours dans l'appartement, l'association n'ayant pas l'espace nécessaire pour tous les accueillir. Ses responsables ont lancé un appel aux associations et particuliers qui seraient prêts à héberger, même temporairement, un ou plusieurs de ces chiens et chats.

"Nous ne comptons pas déposer plainte contre le couple", précise encore Dani Goizé. "Mais nous allons demander qu'ils n'aient plus le droit de prendre des animaux."

C.R.