BFMTV

Puy-de-Dôme: une usine classée "site amiante"

BFMTV

La cour administrative d'appel de Lyon a classé mardi l'usine Aubert & Duval (groupe Eramet) des Ancizes, située dans le Puy-de-Dôme, en "site amiante", à la suite de la plainte d'un salarié, selon une source judiciaire, confirmant une information publiée sur le site lamontagne.fr.

Cette décision judiciaire fait suite à de nombreuses tentatives des salariés ces dix dernières années, qui avaient obtenu plusieurs victoires judiciaires, pourtant jamais suivies de faits.

L'aciérie sera désormais inscrite sur la liste des établissements ouvrant droit à l'allocation de cessation anticipée d'allocation des travailleurs de l'amiante.

Sur les 1.400 salariés que comptent l'usine, 400 d'entre eux, âgés de plus de 50 ans, pourraient désormais partir en pré-retraite d'ici trois mois, toujours selon le quotidien régional.

Pour la présidente du Comité Amiante Prévenir et Réparer, Josette Roudaire, "Aubert et Duval détient le record de France en terme de victimes de l'amiante". En effet, "sur les 500 personnes qui ont passé un scanner en 2003, 270 ont été reconnues malades par la sécurité sociale, et 18 sont mortes depuis", a-t-elle précisé.

M.G. avec AFP