BFMTV

Procès de 22 Roumains pour proxénétisme: jusqu'à 10 ans de prison

BFMTV

Des peines allant d'un an, dont une partie avec sursis, à dix ans de prison ont été prononcées mercredi à l'encontre de 22 ressortissants roumains poursuivis dans une affaire de proxénétisme décrite comme "hors du commun" par l'accusation.

Le tribunal a également prononcé des interdictions définitives du territoire français et la confiscation des biens saisis.

Les prévenus, poursuivis pour "proxénétisme aggravé, traite d'êtres humains et association de malfaiteurs", sont accusés d'avoir tiré profit de la prostitution d'une cinquantaine de femmes, dont plusieurs mineures. Certains ont été relaxés du chef de traite des être humains.

Les jeunes femmes se prostituaient au Bois de Boulogne ou sur les boulevards des maréchaux à Paris "dans des conditions sordides", avait dénoncé le procureur Marie Lawrysz dans son réquisitoire.

Plusieurs dizaines de milliers d'euros auraient ainsi été récoltés puis utilisés pour acheter notamment des maisons.