BFMTV

Policiers brûlés à Viry-Châtillon: le parquet fait appel après les 8 condamnations et 5 acquittements

Un véhicule de police brûlé à Viry-Châtillon, le 8 octobre 2016, après qu'il ait été attaqué par un groupe d'individus

Un véhicule de police brûlé à Viry-Châtillon, le 8 octobre 2016, après qu'il ait été attaqué par un groupe d'individus - Thomas Samson / AFP

Les treize personnes sont accusées d'avoir participé à l'attaque d'un véhicule de police avec des cocktails Molotov en 2016, qui avait blessé quatre policiers dont deux grièvement.

Le parquet général de Paris a indiqué ce mardi avoir fait appel du verdict de la cour d'assises des mineurs de l'Essonne, qui a condamné mercredi huit accusés et en a acquitté cinq autres pour l'agression de policiers dans le quartier de la Grande-Borne à Viry-Châtillon en 2016.

La cour avait prononcé des peines allant de 10 à 20 ans de réclusion pour huit des treize accusés qui ont été jugés à huis clos pour avoir brûlé quatre policiers, dont deux grièvement, en incendiant leurs véhicules près de Paris.

Le 8 octobre 2016, deux véhicules de police avaient été pris d'assaut par un groupe d'individus cagoulés, qui y avaient mis le feu avec 13 cocktails Molotov. Quatre policiers avaient été blessés dont deux grièvement. L'événement avait eu un fort retentissement et déclenché une importante mobilisation des forces de l'ordre face aux violences qui les ciblent.

J. G. avec AFP