BFMTV

Plus de trois quarts des tués sur la route sont des hommes

La vitesse et l'alcool au volant sont plutôt du fait des hommes.

La vitesse et l'alcool au volant sont plutôt du fait des hommes. - -

Les hommes sont beaucoup plus touchés par les femmes sur la route, une conséquence directe de leurs comportements plus dangereux au volant.

Plus de trois quarts des personnes tuées sur la route en 2012 étaient des hommes, a rappelé mercredi la Sécurité routière, à deux jours de la Journée internationale des femmes.

Ce chiffre de 76%, quasi inchangé depuis une dizaine d'années, montre que les hommes ont globalement un comportement plus dangereux sur la route. Ainsi en 2012, 92% des conducteurs impliqués dans un accident mortel avec alcoolémie positive étaient des hommes.

La proportion est la même à Paris, selon la préfecture de police, où sur 6.329 accidents de la route recensés en 2012, seuls 1.542 auraient été provoqués par des femmes.

"Si les hommes conduisaient comme les femmes, il y aurait moins de victimes sur nos routes", en déduit la préfecture.

Les femmes plus sérieuses

Ainsi les femmes, qui risquent trois fois moins d'être tuées dans un accident de la route, sont les mieux placées pour sensibiliser leur compagnon, fils, père, frère ou ami aux dangers de leurs comportements sur la route, estime la Sécurité routière.

L'an dernier, la Sécurité routière avait lancé le "Manifeste des femmes pour une route plus sûre". En signant ce texte, chacune s'engageait à ne plus se taire et à ne plus accepter les comportements masculins dangereux par "tendresse, lassitude ou habitude".

De quoi faire mentir une bonne fois pour toutes le populaire et macabre adage: "Femme au volant, mort au tournant".

A LIRE AUSSI:

>> VIDEO - A bord d'un véhicule équipé d'un radar embarqué

>> 300 morts en moins sur les routes en 2012