BFMTV

Perpignan: une fillette de 3 ans passe six jours seule chez elle avec sa mère morte

La petite fille a été retrouvée par les voisins de palier

La petite fille a été retrouvée par les voisins de palier - Image d'illustration AFP

Ce sont des voisines qui ont alerté la police après avoir vu la petite fille dormir plusieurs jours sur le balcon. Le cadavre de sa maman se trouvait dans les toilettes de l'appartement.

Une petite fille de 3 ans et demi a passé six jours seule dans l'appartement qu'elle occupait avec sa mère à Perpignan, alors que cette dernière était morte, rapporte Le Parisien. Ce sont des voisines qui ont retrouvé la fillette jeudi après-midi, intriguées de la voir dormir sur le balcon.

L'une d'elles raconte à nos confrères que chaque jour, elle questionnait l'enfant qui répondait que sa maman dormait. Si elle ne s'est pas inquiétée tout de suite, c'est que la mère vivait surtout la nuit et les dires de la petite fille étaient probables. Seulement jeudi, l'enfant finit par expliquer que sa maman dort dans les toilettes. Les voisines de palier décident alors de se rendre au commissariat.

Suivie par les services sociaux

En attendant l'intervention des forces de l'ordre, les deux femmes convainquent la petite fille de leur ouvrir la porte de chez elle. L'enfant n'a plus accès à l'eau à cause d'une coupure dans l'appartement liée à une fuite, et leur explique alors qu'elle a soif, tout comme son chien, à qui elle n'a plus rien non plus à donner à manger.

Les voisines pénètrent finalement dans l'appartement et y découvrent canettes de bières et comprimés un peu partout sur le sol. La petite, qui ne s'est pas lavée depuis plusieurs jours, est amenée dans un autre appartement. La porte des toilettes étant fermée, elle n'a rien vu du drame. Sa maman, âgée de 41 ans, a été retrouvée par les policiers lors de leur intervention.

Selon les premières informations obtenues par Le Parisien, la mort de la quadragénaire - suivie par les services sociaux pour des problèmes d'addiction - pourrait remonter à samedi soir. Une autopsie va être réalisée pour déterminer les causes exactes de sa mort. "Depuis plusieurs jours on n'entendait plus la maman crier sur la petite fille", avoue au quotidien une autre voisine. L'enfant qui n'était pas scolarisée, quant à elle, a réussi à s'alimenter seule et à faire ses besoins dans un pot durant tout ce temps. Après avoir été secourue jeudi, elle a été hospitalisée.

Manon Fossat