BFMTV

Perpignan: une sexagénaire soupçonnée de voler les fleurs des tombes d'un cimetière

Un cimetière - Image d'illustration

Un cimetière - Image d'illustration - (Photo d'illustration) - Christophe Archambault - AFP

A Perpignan, une sexagénaire est soupçonnée d'avoir volé des jardinières et compositions florales d'un cimetière. Elle doit passer le 16 septembre prochain devant la justice.

Depuis que son neveu a été inhumé, en février 2018, dans un cimetère de Perpignan, Brigitte Pascual se rend compte que sa tombe de famille, est régulièrement dépouillée de ses fleurs. Elle comptabilise une dizaine de vols, qui surviennent en permanence le samedi matin, au moment de l'ouverture des portes de l'enceinte aux véhicules. 

Décidée à découvrir qui se cache derrière ces pillages, elle se cache, début mars, derrière les grilles du caveau situé en face de la tombe familial. Elle prend alors en flagrant délit une sexagénaire qui, un arrosoir à la main, en profite pour voler les fleurs déposées le matin même, rapporte le quotidien local L'Indépendant. La scène est filmée par Brigitte Pascual. 

Convoquée par la justice

Interpellée par des policiers, la Perpignanaise de 67 ans nie les faits. Au cours d'une perquisition au domicile de la suspecte, les forces de l'ordre auraient pourtant retrouvé des centaines de décorations florales, ainsi que des statuettes et des objets funéraires. Elle est convoquée le 16 septembre prochain devant la justice. 

Clément Boutin