BFMTV

Pédopornographie: Christian Quesada condamné à trois ans d'emprisonnement

Christian Quesada

Christian Quesada - TF1

L'ancien candidat des 12 coups de midi est condamné à trois ans de prison. Son procès pour "corruption de mineurs" et "détention et diffusion d'images pédopornographiques" s'est tenu ce mercredi à Bourg-en-Bresse.

Christian Quesada a été condamné ce mercredi à 3 ans d’emprisonnement avec maintien en détention et 5 ans de suivi socio-judiciaire avec 3 ans d’emprisonnement en cas de non-respect. L'ancien as des jeux télévisés était jugé ce mercredi à Bourg-en-Bresse (dans l'Ain) pour "corruption de mineurs" et "détention et diffusion d'images pédopornographiques".

Celui qui est devenu célèbre avec sa participation aux 12 coups de midi, sur TF1, sera inscrit au FIJAIS, le fichier des auteurs d’infractions sexuelles, et devra verser 2000 euros de dommages et intérêts pour l’association partie civile, la Fondation pour l'Enfance. Il a 10 jours pour faire appel.

En raison des mesures de confinement mises en place pour enrayer l'épidémie de coronavirus, le procès s'est tenu à huis-clos et en visioconférence. Me Christophe Camacho, l'avocat de Christian Quesada, a renoncé à le défendre un peu plus tôt dans la journée. 

Des centaines d'images retrouvées sur son ordinateur

L'affaire Quesada avait éclaté avec la plainte d'une jeune fille mineure qui expliquait avoir dialogué sur internet avec un garçon se faisant passer pour un mineur et lui demandant de se dévêtir, de lui envoyer des photos dévêtues, et lui faisant des propositions ouvertement sexuelles. 

Par la suite, des centaines d'images et vidéos compromettantes de mineurs et d'enfants subissant des viols et agressions sexuelles, qu'il échangeait avec d'autres internautes, ont été retrouvées sur ses ordinateurs.

Phénomène des jeux télé

Surnommé "le professeur" dans Les 12 coups de midi, Christian Quesada avait marqué les téléspectateurs en 2016 et 2017 en enchaînant près de 200 participations à l'émission de TF1. Le quinquagénaire natif de l'Ain avait été à l'antenne quotidiennement pendant six mois et avait gagné plus de 800.000 euros, dont une partie en cadeaux.

Au RSA avant sa participation au jeu de TF1, ce père célibataire de deux enfants, dont la vie avait radicalement changé après ses victoires, avait publié son autobiographie en 2017 pour raconter son parcours. 

Mélanie Vecchio et Benjamin Pierret avec AFP