BFMTV

Paul Giacobbi réclame le retour d'un préfet de police en Corse

BFMTV

Le président du Conseil exécutif de Corse, Paul Giacobbi, a estimé mercredi, au lendemain de l'assassinat de l'avocat ajaccien Antoine Sollacaro, qu'il faudrait "rétablir la coordination (notamment entre police et gendarmerie) en la personne d'un préfet de police".

Estimant sur France Inter que l'assassinat de Me Sollacaro ne constitue pas "un palier de plus" dans la violence, M. Giacobbi, qui est aussi député PRG de Haute-Corse, a déploré les "rivalités entre police et gendarmerie et entre les différentes strates de l'un et l'autre corps".

Aussi, a-t-il souhaité le retour en Corse d'un préfet de police, "personnification de l'action répressive de l'Etat qui est décidé à défendre une société menacée".