BFMTV

Patient opéré par erreur: la recherche du vrai malade continue

BFMTV

La recherche d'un patient qui avait été renvoyé par erreur chez lui alors qu'il devait être opéré continue au centre hospitalier Lucien-Hussel, où 80 personnes doivent encore être auscultées dans ce cadre, a-t-on appris jeudi auprès du directeur de l'établissement.

"Nous avons vu 20 personnes, il en reste encore 80", a déclaré jeudi après-midi Gérard Servais, directeur de l'hôpital.

Le centre hospitalier, qui refuse de révéler la pathologie dont souffre le patient recherché actuellement au nom du secret médical, indique que, d'après ses radios, il s'agit d'un homme de plus de 50 ans. Son état aurait "un caractère d'urgence" selon la direction.

L'Agence régionale de santé (ARS) a ouvert une enquête dès lundi afin d'essayer de comprendre comment l'erreur avait pu se produire.

Cette erreur sur les identités de deux patients, survenue lors de scanographies, remonte au 27 novembre 2012 mais elle n'a été portée à la connaissance de l'hôpital que le 4 avril.

Cette confusion avait amené à opérer un patient qui n'en avait pas besoin, tandis qu'un autre, dont la pathologie nécessitait une prise en charge, avait été renvoyé chez lui.