BFMTV

Pas-de-Calais: une vingtaine d'élèves d'un lycée hospitalisés après une intoxication

Les victimes ont été admises au centre hospitalier de Montreuil-sur-Mer.

Les victimes ont été admises au centre hospitalier de Montreuil-sur-Mer. - Capture d'écran Google Street View

D'après les premières constatations, l'origine de la contamination pourrait être une fontaine à eau du lycée.

Une vingtaine d'élèves d'un lycée de Berck-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais, sont hospitalisés "depuis mercredi soir" à la suite d'une intoxication, a-t-on appris auprès du rectorat de Lille. 

Pris de "vomissements, diarrhées, maux de ventre", ces élèves ont été admis au centre hospitalier de Montreuil-sur-Mer où ils se trouvaient toujours jeudi à la mi-journée, mais leur état n'est pas considéré comme préoccupant, selon le rectorat qui indique qu'"une fontaine d'eau" du lycée Lavezzari serait à l'origine de l'intoxication.

Les cours n'ont pas été interrompus

L'établissement, où les cours ne sont pas interrompus, a pris contact avec l'Agence régionale de santé (ARS), a précisé le rectorat. Interrogée par l'AFP, l'ARS a fait savoir qu'elle communiquerait une fois rassemblés les éléments d'information. Selon le rectorat, l'enquête a d'ores et déjà permis d'"écarter" la thèse d'une intoxication par la nourriture servie à la cantine.

En revanche, d'après les éléments recueillis jusqu'ici, "tous les élèves ont bu à une même fontaine d'eau" et "des prélèvements sont en cours" sur l'eau des fontaines, précise-t-on de même source. L'usage des fontaines de l'établissement a donc été rendu inaccessible, et "une bouteille d'eau sera servie" aux lycéens jeudi. Un courrier sera adressé à tous les parents

la rédaction avec AFP